Philip Morris Singapore Pte Ltd, vient d'annoncer qu'environ trois millions de fumeurs ont maintenant adopté leur produit populaire Combustion sans fumée (Heat no Burn, HNB), iQOS dans le monde entier. L'année dernière, PMI a fait la une des journaux lorsque Andre Calantzopoulos, PDG de l'entreprise, a déclaré qu'il aimerait "travailler avec les gouvernements à l'élimination progressive des cigarettes conventionnelles". De plus, Peter Nixon, directeur général de Philip Morris au Royaume-Uni et en Irlande, a déclaré:"Nous voulons avancer vers un avenir sans fumée et beaucoup d'entre nous encouragent les gens à passer de la cigarette à quelque chose de moins nocif." Naturellement, beaucoup doutent que l'objectif de telles déclarations n’ait d’autres objectifs que d'assurer la visibilité du produit iQOS de Philip Morris. Cependant, la multinationale du tabac persiste à souligner qu'elle veut vraiment cesser de vendre des cigarettes et transformer l'entreprise en entreprise durable. "Nous sommes absolument sérieux - un jour, nous voulons cesser de vendre des cigarettes ", a déclaré Peter Nixon.   Un avenir sans fumée est un objectif réalisable Rien qu'en juillet 2017, plus de 232 000 fumeurs se sont convertis à IQOS dans le monde entier. Le mois dernier, Calantzopoulos a déclaré qu'en raison de la popularité de son dispositif électronique iQOS, au Japon et en Corée du Sud, la multinationale devrait être en mesure d'éliminer progressivement les cigarettes combustibles dans ces pays d'ici cinq ans. Puis la semaine dernière, Philip Morris Singapore Pte Ltd, qui est une filiale de Philip Morris International, a annoncé qu'environ trois millions de fumeurs ont déjà adopté IQOS. L'entreprise a ajouté qu'en juillet 2017 seulement, plus de 232 000 fumeurs se sont convertis à IQOS dans le monde entier. Cela équivaut à un nombre impressionnant de 8 000 personnes par jour, ce qui, selon l'entreprise, indique que la possibilité d'un avenir sans fumée est un objectif réaliste. "Notre ambition est que toutes les personnes qui continuent à fumer adoptent le plus tôt possible des solutions de rechange sans combustion scientifiquement prouvées. Mais nous ne pouvons pas accomplir cette tâche gigantesque seuls ", a déclaré Lawrence Chew, directeur général de Philip Morris Singapore Pte Ltd. "Nous sommes encouragés par le nombre croissant d'experts et de gouvernements qui prennent des mesures pour soutenir le rôle que la science et l'innovation peuvent jouer dans le domaine de la santé publique, et nous espérons que Singapour le fera aussi." Cigarette électronique, industrie du tabac, vapoteur, tabac, vaporisateur Le succès inégalé d'iQOS en Asie Le dispositif iQOS, est une alternative sans combustion aux cigarettes traditionnelles et fonctionne en chauffant les feuilles de tabac connues sous le nom de Heets ou HeatSticks. Ces recharges, qui ressemblent à des cigarettes courtes, doivent être insérées dans l'appareil et sont chauffées, ces cartouches sont commercialisées sous la marque Marlboro pour à peu près le même prix que leurs équivalents combustibles. "Tous les intervenants de l'industrie ont un rôle à jouer. Nous sommes encouragés par le nombre croissant d'experts et de gouvernements qui prennent des mesures pour soutenir le rôle que la science et l'innovation peuvent jouer dans le domaine de la santé publique, et nous espérons que Singapour le fera aussi." a déclaré Lawrence Chew, directeur général de Philip Morris Singapore Pte Ltd. L'iQOS de PMI est déjà disponible dans plusieurs pays, dont la Suisse, l'Italie et surtout le Japon et la Corée, où il a connu un succès sans précédent. Le produit devrait également être disponible à la vente en France l’année prochaine mais rien ne garantit que Philip Morris obtiendra l’accord des autorités sanitaires françaises.